Ma vision de l’e-Commerce

Dans cette petite page, je vous explique clairement et dans un langage vraiment simple, comment fonctionne un business e-Commerce, quelles sont les subtilités à saisir dès le départ, mais surtout, toutes les sous-thématiques qui tournent autour de cette activité.

Dans quelques minutes, vous aurez entre les mains mon concept pour lancer votre business e-Commerce et en vivre.

Vivre de son e-commerce
avec moins de 100 visiteurs par jour !

Une méthode complète a recopier dès cette semaine
(vous devriez lire ce guide avant de vous lancer).

L’erreur fatale qui cause 95% des échecs …

L’une des erreurs dramatiques lorsque vous essayez de vous lancer et de vivre de votre e-commerce, c’est de laisser certaines zones d’ombre en espérant que vous arrangerez le tout au moment venu.

Imaginez une seconde, faire votre premier saut en parachute. Seriez-vous prêt à vous lancer de l’avion en ayant ce genre de réflexion ?

Je ne pense pas. Au contraire, vous seriez avide de connaissance sur tous les détails permettant de faire un premier saut réussi, et surtout … de rester en vie, arrivé une fois en bas !

Cette règle, on la retrouve dans tous les business et plus particulièrement dans l’eCommerce : Plus vous passerez de temps dans une préparation minutieuse et calibrée, plus l’effort sera simple et le résultat efficace et rentable.

2 solutions s’offrent à vous, si vous décidez de vous lancer (malgré tout) avec ces fameuses zones d’ombre.

Soit vous décidez d’apprendre sur le tas, ça marche parfois, en contrepartie de milliers d’euros d’erreurs, et de centaines d’heures perdues.

Soit … vous ne faites rien et vous remettez toujours votre projet à plus tard. Si vous êtes ce genre de personne, avec beaucoup d’idées, créative, mais que vous ne faites rien, lisez la suite !

Comment concevoir simplement une boutique en ligne … Et en vivre.

Représentez-vous simplement votre boutique en ligne comme un délicieux gâteau. Délicieux à condition que vous respectiez bien la recette et que vous n’oubliez aucun ingrédient !

Si vous étiez amené à remplacer un ingrédient, ou à le mettre en mauvaise quantité, le produit fini ne sera pas le même.

La bonne nouvelle, c’est qu’il existe déjà des recettes toutes prêtes, à recopier, et je vous donne comme promis l’ensemble des ingrédients pour arriver à vos fins.

Tout d’abord, il y a deux parties bien distinctes. Votre boutique (et toutes les techniques mises en place pour vendre). J’appelle ceci le « moteur ». Vous comprendrez pourquoi dans la suite.

Et vous avez dans un second temps « l’essence », qui représente les visiteurs que vous injectez dans le moteur.

L’idée est donc, dans un premier temps de construire un moteur surpuissant (et pas un moteur de Twingo, comme on en voit régulièrement). Une fois le moteur construit, qui convertit un maximum de visiteurs en clients, il ne nous reste plus qu’à injecter massivement des futurs clients par différentes stratégies d’acquisition.

Voyons donc plus en détails ces deux éléments.

Première étape, on construit un moteur surpuissant

engine

Dans un moteur de voiture, on retrouve plusieurs organes qui permettent de faire rouler le véhicule : des pistons, des courroies, une batterie, du lubrifiant, etc …

Votre e-Commerce, c’est exactement la même chose ! Plusieurs éléments permettent à la boutique en ligne d’être rentable : la plate-forme de vente que vous installez, un design et des mentions rassurantes, votre politique de frais de port, l’argumentaire de vente sur les fiches-produits, votre système de promotion, les techniques pour augmenter le nombre de produits dans le panier du client, le type de produits que vous vendez …

Mais comment mesurer la performance d’un moteur (de votre e-Commerce ?)

Par une formule toute simple ! On l’appelle le taux de transformation. Ce taux exprime donc le pourcentage de personnes qui passent commande après avoir visité votre site.

Si par exemple, 100 personnes ont visité votre site, et 4 ont passé une commande, vous avez un taux de transformation de 4% (ce qui est excellent !).

Pour connaître le nombre de visiteurs sur votre site, pas de panique, il existe des solutions gratuites et simples à installer.

Pour construire un moteur qui convertit en moins de 90 jours et savoir exactement quoi faire, prenez ce raccourci.

Deuxième étape, injecter de l’essence massivement

fuel

Une fois que vous avez construit votre super moteur, il vous faut y injecter du liquide dans le réservoir. Mais pas n’importe quel liquide !

Inutile de mettre de l’eau par exemple, vous allez détruire votre joli moteur.

Vous devez donc trouver des visiteurs qualifiés, c’est-à-dire, des visiteurs qui ont une tendance favorable à l’achat de vos produits.

Admettons que vous postiez un lien sur un forum de tuning, vers votre boutique qui vend des jeux pour enfants. Pensez-vous sérieusement que ces visiteurs achèteront vos produits ?

Pire encore, si vous adoptez des stratégies d’acquisition de visiteurs payantes en ne ciblant pas précisément des personne susceptibles d’acheter vos produits, vous allez dépenser des milliers d’euros pour rien.

Alors comment faire pour trouver des visiteurs qualifiés ? A vrai dire, il existe 7 systèmes efficaces (certains gratuits, d’autres payants, certains prenant plus de temps que d’autres).

Ces 7 systèmes sont :

Le référencement naturel.

Cela consiste à optimiser les différentes pages de votre site pour apparaître dans les premiers résultats de Google et des autres moteurs de recherche.

Le blogging pour l’e-Commerce.

Créer des articles autour de vos produits, de votre thématique et de votre communauté. Cette pratique est très repandue mais encore très peu utilisée en France.

Les réseaux sociaux

Animer la communauté, et interagir avec , vous permettra d’augmenter à coup sûr votre chiffre d’affaires. Le problème, c’est que 99% des personnes qui utilisent ces stratégies foncent droit dans le mur. Je vous expliquerai comment contourner ça … Et y passer le moins de temps possible.

Les régies publicitaires.

Le principe est simple, vous achetez des visiteurs. Calculez au préalable combien vous rapporte un visiteur sur votre site (je vous l’explique dans la suite). Si il vous rapporte 5€ par exemple, vous serez prêt à payer un certain pourcentage de cette somme en publicité. Bien évidemment, j’ai schématisé pour que vous compreniez le principe.

Les comparateurs de prix et les places de marché.

Le principe est le même que pour les régies publicitaires, avec quelques variantes, notamment sur le coût d’acquisition de vos visiteurs.

L’affiliation.

Laissez les autres vendre vos produits ! Il suffit de vous inscrire sur les bonnes places de marché, et de proposer votre catalogue de produits en accès à vos affiliés.

La communication hors-ligne.

Optimisez votre communication en créant un catalogue papier, des flyers de remises que vous insérerez dans les colis de vos commandes, organisez des événements, des rencontres, faites tester vos produits.

Vous pouvez dès maintenant récupérer mon système où je décortique ces 7 stratégies. Si ça vous intéresse,
c’est par ici.

Pour aller plus loin

Recevez gratuitement votre guide de démarrage et découvrez la suite:

  • Comment vivre de son e-commerce avec 100 visiteurs par jour, la méthode complète à recopier
  • 5 idées de produits rentables en 2014, et où les trouver
  • Comment installer une boutique PRO en moins de 5 minutes, et commencer à vendre dès cette semaine

Cliquez sur ce lien pour le télécharger gratuitement.

Rejoignez le groupe privé gratuitement.

Bénéficiez de conseils privés, de documents exclusifs et
d'informations non divulguées sur le blog.
L'inscription est gratuite.

Rejoignez le groupe privé !

C'est gratuit ! Vous allez recevoir :
  • Des conseils privés que je ne partage pas sur le blog
  • Des astuces et des raccourcis de pro !
  • Les derniers podcasts réservés aux membres
x