10 étapes obligatoires pour ouvrir une boutique en ligne

Comment ouvrir une boutique en ligne ? Depuis l’élaboration de votre projet jusqu’à sa réalisation, il y a tout un processus à suivre.

Ainsi, chaque étape du processus devra être réalisée avec finesse pour créer une boutique viable et performante. Cela vous permettra de lancer votre activité dans les meilleures conditions.

Vivre de son e-commerce
avec moins de 100 visiteurs par jour !

Une méthode complète a recopier dès cette semaine
(vous devriez lire ce guide avant de vous lancer).

À cet effet, voici les 10 étapes essentielles pour ouvrir une boutique en ligne !

1. Choisir sa forme juridique et s’immatriculer

ouvrir une boutique en ligne

Ouvrir une boutique en ligne passe d’abord par une reconnaissance juridique.

Il vous faudra définir le statut juridique de votre entreprise avant de l’enregistrer auprès des services compétents, notamment l’INSEE. Cela vous permet d’avoir un numéro d’immatriculation ou SIRET, et d’être reconnu officiellement.

Il existe de nombreux statuts juridiques selon le type d’activité que vous envisagez de mettre en œuvre. Toutefois, si vous voulez ouvrir une boutique en ligne seul, il est préférable de choisir le régime d’auto-entrepreneur ou celui d’une Entreprise Individuelle à Responsabilité Limitée.

N’hésitez pas à solliciter l’aide d’un spécialiste (un comptable ou un conseiller de votre Chambre de Commerce) pour bénéficier de conseils avisés.

2. Choisir le nom de domaine avant d’ouvrir une boutique en ligne

ouvrir une boutique en ligne

Le choix du nom de domaine va de pair avec l’hébergement de votre futur site e-commerce. Il vous faudra donc trouver un hébergeur fiable pour assurer la performance de votre site web.

Ensuite, vous devez vérifier la disponibilité du nom de domaine que vous souhaitez déposer. De plus, il est préférable que le nom du domaine soit déposé au nom de votre entreprise.

3. Rédiger le cahier des charges / le business plan

Ces documents permettent de définir et de consigner toutes les étapes de votre projet commercial. Ils vous serviront de référentiel pendant la création de votre site e-commerce et même pour sa gestion.

La rédaction d’un cahier des charges vous permettra donc d’avoir un œil analytique sur chaque aspect de votre projet.

4. Créer son site marchand

Il existe de nombreux outils informatiques que vous pouvez utiliser pour ouvrir une boutique en ligne. Selon vos besoins et vos connaissances 2.0, vous pouvez choisir l’application Magento, Prestashop, Oxatis, WordPress, Wizishop, etc.

Certaines solutions vous fournissent un e-commerce clé en main, d’autres demandes des aptitudes en HTML et CSS. N’hésitez pas à solliciter l’aide d’un web développeur pour la mise en place de votre boutique.

5. Se déclarer à la CNIL avant d’ouvrir une boutique en ligne

Toute personne qui souhaite ouvrir une boutique en ligne doit effectuer une déclaration auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL). Cette commission française a en charge tous les sites commerciaux qui collectent les informations personnelles des prospects et des clients.

6. Trouver les fournisseurs

En tant qu’e-commerçant, il est important de trouver un fournisseur fiable pour avoir un stock de produits à vendre. Explorez donc votre secteur d’activité, afin de dénicher des grossistes sérieux.

Ensuite, il faudra contacter le fournisseur choisi pour avoir plus d’informations sur ses conditions d’affaires, de livraison des produits, etc.

7. Négocier son contrat avec La Poste

ouvrir une boutique en ligne

C’est la Poste qui va assurer la livraison des produits de votre entrepôt de stockage au domicile de vos clients. Dans certains cas, vous préférerez des transporteurs privés comme DHL ou Exapaq, par exemple.

Peu importe votre choix, avant d’ouvrir une boutique en ligne, il est essentiel de prendre rendez-vous avec l’entreprise sélectionnée pour négocier un contrat avantageux par rapport au nombre de colis que vous allez envoyer par mois/an.

8. Remplir le site avec les fiches produit

Le client aura besoin d’informations sur vos produits pour être enclin à l’acheter. Maintenant que votre boutique est en place, pensez à rédiger une description concise de chaque produit proposé sur le site marchand.

Élaborez des fiches de qualité pour inciter les internautes à passer commande chez vous, tout en pensant à votre référencement naturel.

9. Rédiger les mentions légales et conditions générales de vente

Certaines pages sont obligatoires sur votre site internet, comme les mentions légales et conditions générales de vente. Afin de vous conformer aux règles en vigueur, vérifiez que toutes les informations obligatoires y figurent : le nom et l’adresse complète de l’entreprise, le SIRET, le numéro attribué par la CNIL, le capital de votre entreprise, le nom de l’hébergeur du site, vos moyens de contact (téléphone, adresse postale, e-mail, etc.), le nom du gérant de la société…

10. Faire connaître sa boutique en ligne

Pour vendre, il n’y a pas de secret, vous devez vous faire connaître auprès du grand public. Cela passe nécessairement par une bonne stratégie marketing.

Une campagne emailing, un programme de fidélisation client, un blog, une présence proactive sur les réseaux sociaux sont autant de techniques qui vous aideront à augmenter votre trafic, et vos ventes !

En appliquant les différentes étapes présentées dans cet article, vous allez ouvrir une boutique en ligne avec succès !

A voir tout de suite :

Vous aimez ? Partagez !
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur facebook

Rejoignez le groupe privé gratuitement.

Bénéficiez de conseils privés, de documents exclusifs et
d'informations non divulguées sur le blog.
L'inscription est gratuite.

Rejoignez le groupe privé !

C'est gratuit ! Vous allez recevoir :
  • Des conseils privés que je ne partage pas sur le blog
  • Des astuces et des raccourcis de pro !
  • Les derniers podcasts réservés aux membres
x