Focus sur la définition d’un site e-commerce

Je parle souvent d’e-commerce ici, mais ai-je vraiment déjà abordé la définition d’un site e-commerce ?

C’est le moment de le faire !

Vivre de son e-commerce
avec moins de 100 visiteurs par jour !

Une méthode complète a recopier dès cette semaine
(vous devriez lire ce guide avant de vous lancer).

Avec le développement fulgurant du web et les opportunités qu’offre Internet, de nombreux consommateurs s’adonnent volontiers à l’achat de produits et services en ligne.

Plus que jamais, l’e-commerce a révolutionné le monde et offre l’opportunité aux internautes d’expérimenter une nouvelle habitude d’achat, dans la commodité de leur environnement.

Toutefois, il est important de bien cerner la définition d’un site e-commerce pour mieux en tirer profit.

La définition d’un site e-commerce

site e commerce definition

La définition d’un site e-commerce trouve sa nature dans le type de magasin qu’elle désigne. Tout comme il existe des magasins dits « physiques », l’e-commerce définit simplement un magasin virtuel.

C’est un site internet sur lequel différentes catégories de produits et articles sont vendues. Un site e-commerce vous permet d’acheter un bien ou un service sur internet depuis un ordinateur, une tablette ou un smartphone.

La définition d’un site e-commerce englobe une large diversité de sites marchands, avec des secteurs d’activité aussi étoffés que les points de vente physique : mode, beauté, santé, high-tech, culture, automobile, décoration d’intérieur, bricolage, etc.

Les caractéristiques d’un site marchand

site e commerce definition

Comme les autres sites web, l’e-commerce est d’abord caractérisé par une interface, un design et un support infographique (image, vidéo…), qu’on appelle le front-office.

La définition d’un site e-commerce détermine le front-office comme étant la partie visible du site, celle accessible aux visiteurs.

Logiquement, celle-ci comprend les coordonnées de l’enseigne et toutes autres informations sur la structure commerciale (le logo, les conditions de livraison…).

Un site marchand présente également un catalogue en ligne de l’ensemble des produits et services mis en vente, avec leurs tarifs et un descriptif généralement détaillé.

Le cœur de l’activité commerciale d’un e-commerce demeure le système de caddie virtuel (ou panier d’achats).

Dans le contexte de la définition d’un site e-commerce, le panier d’achats permet de conserver l’historique de commande d’un client après sa visite sur le site.

Par ailleurs, une enseigne virtuelle fournit aussi un système de suivi des commandes aux clients. Ainsi, un internaute qui passe sa commande en ligne a la possibilité de connaître exactement les produits qui se trouvent dans son caddie virtuel.

S’il poursuit et va jusqu’au bout de ses achats, c’est-à-dire jusqu’au paiement, il pourra suivre le traitement de sa demande jusqu’à la livraison.

Par ailleurs, un site e-commerce est généralement doté d’un système de sécurité performant.

Ce dernier est capable d’assurer la sécurité des transactions financières sur internet et de faciliter en même temps la protection des données personnelles des clients.

Les principaux avantages d’un e-commerce

site e commerce definition

Pour que la définition d’un site e-commerce soit complète, il est essentiel de se pencher sur les avantages d’un site marchand.

Comparé aux magasins physiques, le site marchand propose un système d’achat simple, fluide et rapide.

Il suffit de passer sa commande en un clic, depuis un ordinateur, pour recevoir le produit acheté chez soi. Passer une commande d’article sur internet ne nécessite aucun déplacement.

L’un des points forts d’un site e-commerce est sa disponibilité. Il est évident que les magasins ont tous une heure d’ouverture et de fermeture. Cependant, ce n’est pas le cas d’un site e-commerce où vous pouvez acheter vos produits à n’importe quelle heure.

Les axes sensibles d’un e-commerce

Cependant, tout n’est pas rose aux pays du commerce en ligne et la définition d’un site e-commerce englobe aussi quelques aspects négatifs.

Il s’agit notamment des failles dans le système de paiement sécurisé disponible sur certains sites marchands. Ce qui expose parfois les clients au piratage de leur compte bancaire.

Par ailleurs, certains e-commerces ne proposent pas toujours une bonne stratégie logistique nécessaire à l’expédition et au retour des produits.

Néanmoins, ces quelques inconvénients sont sous la responsabilité de l’e-commerçant. Si ce dernier est compétent, il doit prendre toutes les mesures nécessaires pour éviter ces désagréments.

Pour conclure, sachez que l’avènement du commerce en ligne a changé complètement l’habitude d’achat des consommateurs. Internet n’est plus qu’un outil informatif, mais il représente désormais un puissant levier dans la stratégie marketing grâce aux sites e-commerces.

Voilà pourquoi il était important de faire un point sur la définition d’un site e-commerce.

A voir tout de suite :

Vous aimez ? Partagez !
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur facebook

Rejoignez le groupe privé gratuitement.

Bénéficiez de conseils privés, de documents exclusifs et
d'informations non divulguées sur le blog.
L'inscription est gratuite.

Rejoignez le groupe privé !

C'est gratuit ! Vous allez recevoir :
  • Des conseils privés que je ne partage pas sur le blog
  • Des astuces et des raccourcis de pro !
  • Les derniers podcasts réservés aux membres
x