Quel statut pour un e commerce : 4 questions à se poser avant de le créer

L’auto-entreprise est souvent la première réponse à la question « Quel statut pour un e commerce ? ».

Néanmoins, ce n’est pas forcément le meilleur choix ! Tout va dépendre de plusieurs paramètres qui concernent aussi bien le secteur d’activité, que les frais engagés, les potentiels associés…

Vivre de son e-commerce
avec moins de 100 visiteurs par jour !

Une méthode complète a recopier dès cette semaine
(vous devriez lire ce guide avant de vous lancer).

Pour répondre correctement à l’interrogation « Quel statut pour un e commerce ? », voici 4 questions à se poser au préalable !

Le projet est-il lancé seul ou à plusieurs ?

quel statut pour un e-commerce

Si vous lancez votre site e-commerce en solo, alors vous pouvez opter pour l’auto-entreprise ou l’entreprise individuelle.

Par contre, si vous avez besoin de vous associer, il faudra se diriger vers une SARL ou SAS, qui admet la possibilité d’avoir plusieurs gérants ou associés.

Quel statut pour un e commerce en BtoB ?

quel statut pour un e-commerce

La question concernant votre cible de clientèle est primordiale ! En effet, en tant qu’auto-entrepreneur, vous ne pouvez ni facturer, ni récupérer de la TVA.

Or, cela peut vous porter préjudice si vous vous adressez à des professionnels. Ces derniers ont tout intérêt à faire appel à une personne qui va leur facturer la TVA, afin de récupérer une partie de la somme et de payer au final le produit ou le service moins cher.

Si vous vous adressez à des particuliers, le problème ne se pose pas puisque pour eux, cela ne fait aucune différence.

Néanmoins, faites attention au moment de répondre à la question « Quel statut pour un e commerce » car si vous, vous devez acheter énormément de marchandise, il peut être avantageux de récupérer la TVA !

Si vous ne la récupérez pas, vous baissez forcément votre marge…

L’e-commerce engendre-t-il de nombreux frais ?

Le statut de l’auto-entreprise ne permet pas de déduire ses frais. Cela peut être peu important dans la mesure où ceux-ci sont minimes.

Par exemple, si vous achetez de la marchandise à très petits prix ou si vous fabriquez vos bijoux, le coût de vos achats va s’élever à quelques dizaines, voire centaines d’euros au maximum.

Si vous avez des connaissances en informatique ou que vous choisissez de vendre sur les marketplaces, là encore, vous aurez finalement peu de frais concernant la maintenance de votre boutique en ligne.

A la question « Quel statut pour un e commerce ? », l’auto-entreprise peut donc être la bonne réponse.

A l’inverse, si vous devez acheter des marchandises coûteuses, que vous avez besoin de louer des locaux, qu’il vous faut un prêt bancaire ou que vous allez avoir des frais fixes assez élevés, mieux vaut opter pour un statut qui vous permet de les déduire de vos charges.

C’est le cas de toutes les autres options (sauf micro-entreprise) : EI, EURL, SARL, SA, SAS, etc.

Quel statut pour un e commerce s’il y a un patrimoine à protéger ?

quel statut pour un e-commerce

Un autre paramètre est important pour la réponse à la question « Quel statut pour un e commerce ? » : votre patrimoine personnel.

Sous certains statuts, vos biens personnels ne sont pas différenciés de votre entreprise.

Si vous devez faire faillite avec votre e-commerce, ce que nous ne vous souhaitons pas bien entendu, vous pourrez être saisi sur votre patrimoine (maison, voiture, comptes en banque, etc).

Il faut donc évaluer ce risque pour choisir votre statut.

Si vous êtes encore étudiant ou alors très jeune actif, locataire et sans biens particuliers, vous pouvez opter pour l’auto-entreprise ou l’entreprise individuelle.

Mais si vous êtes déjà bien installé, avec un patrimoine important, mieux vaut le protéger en créant une EIRL ou EURL (une SARL ou une SAS si vous êtes plusieurs associés).

En répondant précisément à ces 4 questions, vous serez exactement quel est le statut pour un e commerce qui vous convient le mieux et vous serez prêt à démarrer l’aventure !

A voir tout de suite :

Vous aimez ? Partagez !
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur facebook

Rejoignez le groupe privé gratuitement.

Bénéficiez de conseils privés, de documents exclusifs et
d'informations non divulguées sur le blog.
L'inscription est gratuite.

Rejoignez le groupe privé !

C'est gratuit ! Vous allez recevoir :
  • Des conseils privés que je ne partage pas sur le blog
  • Des astuces et des raccourcis de pro !
  • Les derniers podcasts réservés aux membres
x